Marion, Cheftaine scoute chez les bleus

Marion s'est livrée à ce petit exercice qu'est l'interview scoute, elle aussi, pour nous permettre de mieux comprendre ses motivations et joies !
(où l'on comprend que l'humour prend une place importante dans la maîtrise...)

Marion, depuis quand pratiques-tu le scoutisme ?
Depuis ma deuxième année farfadet, c’est ma treizième année !

Pourquoi t’es tu engagée en tant que cheftaine ?
Parce qu’on m’a obligée, bien sûr !
Non, c’est parce que Callisto m’a fait un joli dessin pour me proposer de rejoindre la maîtrise des scouts et guides. Et plus sérieusement, j’avais envie depuis longtemps de m’engager en tant que cheftaine mais je voulais attendre la fin de mes années compa sauf qu’au final, avec le coronavirus, notre projet compa a été décalé d’un an donc je me suis dit, autant m’engager maintenant ! Ca me semblait être le bon moment et la maîtrise avait l’air super!

Qu’est ce que tu partages avec les jeunes ?
Des blagues nulles ! Non je rigole... Je pense que c’est ce côté de revenir dans l’enfance et les jeux.

D’un point de vue personnel, qu’est ce que ça t’apporte ?
J’ose espérer que ça va m’apporter une maîtrise du sens des responsabilités et de l’organisation.

Une dernière question mais pas des moindres, opinel ou couteau suisse ?
Opinel.

Retrouvez les interviews des autres chefs chez les bleus
Callisto
Louis