La pédagogie rouge

Caravane qui « campe et décampe » en suivant un Cap choisi par tous avant de partir. La Caravane, un cadre symbolique pour aider des garçons et des filles à grandir et s’épanouir.

La Caravane se réunit pour décider du projet à mener, se répartit les missions nécessaires.
En Caravane, Pionniers, Caravelles, chefs et cheftaines marchent ensemble pour vivre leurs rêves ! La Caravane prend le départ, avec son histoire, son rêve, avec la volonté de découvrir de nouveaux horizons, de rencontrer l’autre sur sa route. La Caravane est lieu de solidarité, de service, de partage. Un enjeu aujourd’hui pour les Caravelles et les Pionniers. Les jeunes doivent avoir la possibilité de réaliser des actions utiles, fortes de sens et ouvertes sur les autres et la société.
Enfin, la caravane est signe du voyage, de terrains nouveaux à traverser, d’un monde à découvrir.

Une dynamique autour de l’itinérance

Les 14-17 ans ont besoin de sortir de chez eux pour découvrir le monde qu’ils ne connaissent pas.
L’objectif n’est pas d’arriver tout de suite, mais bien de prendre le temps de cheminer sur une route commune pour parvenir au but fixé ensemble.
Les étapes, riches en découvertes et en expériences vécues, donnent du sens à la destination.

Choisir un itinéraire

Au cours des trois ans passés à la Caravane, chaque jeune est appelé à suivre six itinéraires.

Un itinéraire est un choix de progression personnelle dans un des six domaines de développement proposé par le scoutisme.

Comprendre le désert

Pendant toute l’année, l’unité va vivre des temps spirituels, des célébrations, des temps de partage, des temps de relecture, des café-théo, des targuis (des temps de relecture en équipe),… autant de manières d’animer la démarche spirituelle.
Pour aider à donner du sens à cette démarche et donner des pistes de réflexion, nous utilisons un fil rouge : le désert.
Quel milieu pouvait le mieux s’accorder à cette idée centrale d’itinérance que le Désert ?
Le désert comme lieu d’immensité qui demande à être découvert, parcouru, traversé. L’idée d’un endroit hostile par la dureté de son climat, il demande à être apprivoisé, les Pionniers et les Caravelles doivent se préparer à y vivre ou y voyager : chaque projet se construit avec ses contraintes, ses réussites, ses moments de doutes, ses joies multiples.
Le désert c’est aussi un lieu de solitude, de retour sur soi, un temps de relecture. Se poser pour mieux repartir. Avoir l’occasion de laisser le bruit et le tumulte de leur quotidien pour un peu de temps pour soi.
Le lien à la nature : dans ce milieu aride, il faut savoir préserver l’eau, apprivoiser les différents éléments naturels, ne pas considérer les choses comme acquises et dues. Les Pionniers et les Caravelles font des lieux qu’ils traversent, une richesse à préserver.
Pendant cette première année, la traversée du Sinaï va permettre de découvrir le désert comme :

  • un lieu non choisi
  • un lieu de tentation
  • un lieu de révélation

Il y aura 3 déserts en tout, ils changeront tous les ans (cycle de 3 ans). Chaque année le désert est le même pour tous, et la revue Oze, entre autres, est une source de textes et d’outils pour animer la Caravane.

Retour à la source

Pendant le camp, chaque jeune va vivre un temps fort associé à un temps de réflexion. Ces temps sont appelés les Sources.

En première année…

En première année, la source est un temps dont l’objectif est de préparer la promesse. La Promesse est l’un des moments les plus importants de la vie des Pionniers et Caravelles. C’est à ce moment que le jeune peut s’affirmer devant les autres, dire qui il est et pourquoi il choisit de vivre dans la Caravane et de respecter sa loi. Comme l’accueil et l’envoi, c’est un temps solennel et joyeux à la fois, qui suit un rituel commun à toutes les Caravanes.

En deuxième année…

En deuxième année, la source est un moment privilégié de relecture et d’ouverture sur le monde.

En troisième année…

En troisième année, la source est l’occasion de faire le bilan de ses trois années à la Caravane. Ce sera l’occasion de s’interroger sur son avenir, chez les Scouts et Guides de France mais aussi sur ses futurs engagements dans sa vie.

Quand et comment ?

Ces temps sont prévus pour durer, en fonction du planning de camp, de 12 à 36 heures. Pendant cette durée, chaque jeune a un temps seul et il peut y avoir au moins en deuxième et en troisième année une dynamique d’itinérance.

Vivre les Conseils

Le jeu des conseils permet d’organiser la vie de la Caravane et de réaliser tous ses projets. Les conseils sont des lieux de prise de décision, d’évaluation et de relecture. C’est un espace de vie démocratique.

Conseil de Cap

Les troisièmes années, les chefs d’équipe et la maîtrise y participent.
C’est le conseil pendant lequel se prennent les décisions qui concernent l’organisation du Cap. C’est là que sont préparés les conseils d’équipes.

Conseil d’équipe

Il réunit tous les membres de l’équipe.
L’équipe prend des décisions (proposition d’un Cap, préparer un Week-end, etc.) et évalue ce qu’elle a vécu. ll est mené par le chef d’équipe qui laisse à chacun la possibilité de prendre la parole et de s’exprimer.

Conseil de Caravane

Il réunit l’ensemble de la Caravane.
Les Pionniers et les Caravelles votent le Cap, l’évaluent, et le fêtent.

Conseil des sages

Il réunit l’ensemble des première et deuxième années.
Il a lieu à la toute fin du camp. C’est pendant ce conseil que la caravane va choisir les chefs d’équipe pour l’année suivante. Avant le vote, chacun des candidats se présente et explique pourquoi il souhaite prendre cette responsabilité.

L’envoi des anciens

Ils ont passé trois années dans la Caravane, ont participé à des Cap, ont suivi leurs itinéraires, se sont mis au service de l’unité et des autres en prenant des responsabilités, en étant chef d’équipe…

Ça vaut bien le coup de marquer leur départ, de les remercier comme il se doit, et de les envoyer vers la branche aînée. Là encore, c’est un temps fort qui mérite un rituel commun à tous. La maîtrise remet au jeune une Parabole, un texte choisi par la maîtrise en fonction de son caractère, une parole qu‘elle souhaite dire à ce jeune qui quitte l’unité.

Responsabilités

Pour assurer le bon fonctionnement de la Caravane, 9 responsabilités ont été identifiées. Elles sont réparties entre les jeunes de l’unité qui ne sont pas chefs d’équipe.

Faire appel aux autres membres de la Caravane pour l’aider dans sa tâche, mais c’est bien lui qui en répond devant l’unité. Les responsables ont des tâches qui peuvent se recouper : il est donc indispensable qu’ils se parlent ! Un responsable matériel qui doit acheter des outils devra se mettre d’accord avec le responsable budget.

Au sein de la Caravane, les pionniers et les caravelles se répartissent des responsabilités, en priorité pour les jeunes les plus anciens au sein de l’unité.

Responsable matériel

Il gère la préparation du matériel pour les camps et week-ends mais également son entretien et son renouvellement en lien avec le responsable budget. Il est aussi en charge de l’aménagement du local pendant l’année.

Inventaire

À sa prise fonction, le responsable matériel fait l’inventaire du matériel que possède l’unité. Il s’assure de la restitution du matériel de la Caravane après chaque week-end et après le camp.

Renouvellement du matériel

Il liste le matériel manquant et se renseigne pour savoir où le renouveler et à quel prix. Il propose les dépenses qui lui semblent nécessaires au responsable budget et à la maîtrise.

Entretien

Il s’informe des normes de sécurité concernant le stockage de matériel et les outils dangereux (scies, hachettes, etc.) et en informe la Caravane. Il est en charge du matériel spécifique à une activité particulière : où le trouver, comment le réutiliser et ou le stocker intelligemment.

Responsable santé

Il est en charge de la pharmacie (et tout ce qu’elle contient), de l’hygiène physique et sanitaire de l’unité, de son développement physique (sport) et de la prévention contre les accidents. Il veille à la propreté du lieu de camp. Le PSC1 est obligatoire pour cette responsabilité.

Pharmacie

Le responsable santé s’informe sur ce que doit contenir la pharmacie d’unité et la complète avec la maîtrise. Il veille à ce que la Caravane ait toujours une pharmacie valable pour les week-ends et le camp. Avant chaque week-end et le camp, il remplace ce qui a été utilisé et il vérifie que les médicaments et produits sont utilisables (dates de péremption, conservation, usure). Avec l’aide de la maîtrise, il tient le registre des soins de l’unité.

Organiser l’infirmerie

Pendant le camp et les week-ends, il organise le coin pharmacie (prévoir une tente spécifique, la situer, apporter le matériel nécessaire) ainsi qu’un coin toilette pour veiller à l’hygiène de la Caravane (se laver les mains avant les repas, les dents, etc.).

Prévention

Il prévient la Caravane des accidents possibles : il incite à boire de l’eau, mettre de la crème solaire et se couvrir la tête ou au contraire se couvrir de manière appropriée lorsqu’il fait froid. Il veille à ce que la Caravane se dépense tout en faisant attention à la fatigue de chacun.

Responsable animation

Il prend en charge le thème de l’année de la Caravane, du camp, l’organisation des veillées, des jeux, la création de carnets de chants, la composition d’une hymne d’unité, etc.

Planifier

Le responsable animation fait voter des thèmes pendant l’année et le camp. Il participe à l’organisation des veillées de la maîtrise et organise le planning de veillée du camp.

Des outils pour animer

Il veille à ce que l’unité ait des outils pour animer correctement : carnet de chants, livres de jeux, malle pédagogique complète.

Jeux et Musique

Il s’informe sur de nouveaux jeux et les met à disposition pour oeuvrer à varier les animations. Il demande aux musiciens de la Caravane d’animer les chants.

Responsable communication

Il est aussi bien chargé de la communication interne (transmission des informations au sein de l’unité, communication avec les parents, reporter) que de la communication externe (avec le groupe local, le territoire, la ville, la presse locale, etc.).

Fichier contact

Le responsable communication crée un fichier avec les coordonnées (adresse, numéros de téléphone et adresse e-mail) de tous les Pionniers et Caravelles, de leurs parents et de la maîtrise.

Transmission des informations

Il diffuse les informations relatives à la vie de l’unité par mail et se soucie de la bonne transmission des informations. Il installe un panneau d’informations au local et sur le lieu de camp et l’enrichit à l’aide de la maîtrise.Il alimente le site internet ou le blog de l’unité par des photos, des reportages, le déroulé des Cap et des activités.

**Communication externe

Il est en lien avec les responsables de groupe pour participer avec la Caravane à la vie du groupe.Il réalise un dossier de presse sur les Cap ou les différents chantiers de la Caravane et le diffuse à une presse ciblée (régionale, spécialisée en fonction du Cap, etc.), avec l’aide de la Maîtrise.

Responsable vie spirituelle

Il guide l’unité dans sa démarche spirituelle en proposant des axes de réflexions, des rencontres, des débats, des thèmes pour la vie spirituelle. Il veille à ce que l’unité ait un lieu pour les temps de partage et de prière et que ceux-ci soient réguliers. Il organise la participation de la Caravane aux célébrations de sa paroisse.

Les déserts

Au début de l’année, le responsable spirituel introduit le thème du Désert de la proposition spirituelle spécifique à l’année en cours. Il incite les Pionniers et Caravelles à exploiter ce thème dans les temps spirituels, les célébrations et les temps spirituels d’équipe.

Organisation

Il se renseigne sur les horaires et lieux de messe proches des lieux de camp et de week-end. Il est responsable du fait qu’il y ait des temps spirituels quotidiens pendant le camp. A l’aide des chefs, il intègre donc les temps spirituels quotidiens dans la grille de camp. Il s’informe sur les messes de groupe et y fait participer la Caravane par des lectures, chants, intentions de prières, etc.

Responsable budget

Le Responsable budget établit le plan de financement des projets et activités, indispensable au fonctionnement de la Caravane. Il motive l’unité pour trouver de l’argent et coordonne les actions menées : vente des calendriers, demandes de subvention, extra-jobs, etc. Il est chargé de veiller aux finances de l’unité et tient la comptabilité de l’unité en respectant les règles des Scouts et Guides de France.

Demandes de subventions

En fonction du projet et en lien avec le Responsable communication et la maîtrise, le responsable budget est amené à rédiger des demandes de subventions pour des projets précis : évaluer les moyens nécessaires à la réalisation du projet en détaillant un budget, cibler les entreprises, personnes, associations, susceptibles d’être intéressées par le projet, rendre compte aux donateurs suite à la réalisation du projet.

Extra-jobs

Avec l’aide des chefs, le responsable budget est en charge de trouver des extras jobs. Il en assure le suivi : préparer un planning, faire le lien avec le contact de l’extra-job, assurer les comptes et faire un bilan chiffré de l’extra-job à la Caravane.

Responsable documentation

Il est la base de données de l’unité ! Il prépare les réunions, se documente sur les projets, sur l’histoire des lieux dans lesquels l’unité se rend, la région du camp, ses centres culturels, les alentours, mais aussi sur le scoutisme et ses pratiques. Il constitue la mémoire de l’unité.

Base de données

Le responsable documentation apporte de l’information à l’unité et en particulier aux autres responsables.

Journaliste

Il rédige des articles sur les personnes que la Caravane va rencontrer, les lieux où elle va aller, pour les transmettre au responsable Communication et qu’il les mette à disposition de la Caravane.

Archiviste, historien

Il confectionne un cahier, classeur, fichier, dans lequel la Caravane pourra conserver toute la documentation et il gère ses archives. Il se renseigne sur l’histoire de son unité (date de créations, anecdotes, archives) et la transmet à la Caravane.

Responsable intendance

Il prépare des menus variés, équilibrés et de qualité. Il s’assure que les courses soient faites, gère les ustensiles nécessaires à l’intendance, veille à leur entretien et à leur propreté.

Menus

Le responsable intendance s’informe sur l’apport énergétique dont ont besoin les Pionniers et Caravelles et propose des menus adaptés. Il prépare des menus variés, adaptés aux activités de la Caravane et à sa localisation.

Approvisionnement

Le responsable intendance se renseigne sur les enseignes proches du lieu de camp et leurs horaires pour bénéficier d’un bon rapport qualité/prix (le temps de trajet jusqu’au supermarché est également un facteur important) et être sûr de pouvoir ravitailler le camp (ouverture le dimanche, fermeture entre 12h et 16h, etc.).

Matériel

Avec l’aide du responsable matériel, il prépare le matériel nécessaire à l’intendance pour le camp et chaque week-end et identifie ce dont il a besoin en fonction de ses menus. Il renouvelle les ustensiles en lien avec le responsable budget. Il veille à la propreté du matériel avant et après utilisation et à son rangement.

Réglementation

Il se renseigne sur la réglementation concernant l’intendance dans un centre de vacances et est garant de son respect (température des réfrigérateurs, nappes, aliments interdits, etc.).

Responsable hébergement

Il permet à l’unité de se déplacer et de se loger. Il trouve les lieux de week-end, de camp, d’exploration, de sorties et les moyens de s’y rendre. Il participe à la reconnaissance de camp. Il propose des devis au Responsable Budget et aux chefs et cheftaines, des itinéraires et il renseigne le Responsable Documentation. Il constitue une base de données des lieux.

Logement

Il récupère les fichiers de lieux de week-end des autres unités du groupe ou du territoire et est capable de fournir des détails sur les lieux qu’il propose à la maîtrise : distance de l’eau potable, présence de sanitaires, distance du supermarché, de l’église, état du terrain, taille du terrain disponible, etc.

Déplacement

Avant le camp, il se met en contact avec les mairies des lieux d’explorations pour informer du passage des équipes. Il gère l’achat des cartes IGN avec le responsable budget. Il s’informe de la réglementation en matière de couchage et de déplacement de groupes de mineurs.

Chef d'équipe

La responsabilité du chef d’équipe est importante : il sera d’une part le coordinateur des missions que son équipe va remplir, mais surtout il aura pour rôle d’accompagner ses équipiers, de les aider à progresser.

Le chef d’équipe est avant tout un accompagnateur, un fédérateur qui va chercher à mieux connaître chacun de ses équipiers et à partager avec eux son expérience. Ce n’est donc pas qu’un chef de projet qui s’occupe de répartir des tâches et de vérifier leur avancement pour la réussite du projet.
La caravane joue le jeu de la démocratie. Les chefs d’équipe de l’année suivante sont ainsi choisis par les premières et deuxièmes années lors du Conseil des Sages qui a lieu à la fin du camp. Chaque jeune qui aura ainsi envie de prendre la responsabilité de chef d’équipe pourra expliquer ses motivations au reste de la Caravane.

On peut résumer les principales missions du chef d’équipe :

  • coordonner le fonctionnement de son équipe
  • accompagner les membres de son équipe dans le choix de leurs itinéraires
  • s’assurer que chacun trouve sa place dans l’équipe

Le chef d’équipe est reconnaissable au badge « chef d’équipe » qu’il porte sur sa chemise (voir ci-dessus).

Vivre des activités en équipe

Le chef d’équipe a la responsabilité de faire vivre des activités en équipe même si ce n’est pas toujours à lui de tout organiser. il fait voter les activités de l’équipe lors du Conseil d’équipe (week-end d’équipe, missions pour le Cap, etc.).
Il est important que l’équipe puisse vivre deux à trois week-ends d’équipe campés dans l’année.