Témoignages

Chefs, cheftaines, responsables de groupe, chargés de mission... Ils témoignent de ce qui les pousse à être bénévoles au sein de l'association.

Voir les Témoignages :

Le Week-end d'équipage à Vigneux de Bretagne

En février nous avons organisé un week-end campé à Vigneux-de-Bretagne qui se trouve à une quinzaine de minutes de Nantes, où nous nous sommes retrouvés entre jeunes, et sans les chefs.

Le week-end d’équipage est un week-end que l’on organise nous même et chacun a son rôle. Pour trouver le lieu nous avons pris contact avec plusieurs personnes. Nous avions éventuellement un jardin dans lequel nous aurions pu camper mais il était inondé. Cependant grâce au courage et à la détermination de l’unité nous sommes parvenus en moins d’une semaine à trouver un lieu… La propriété des grand-parents de notre chef ! Comme quoi pas la peine d’aller chercher très loin.

Lorsque nous sommes arrivées, nous avons mangé un délicieux pique-nique mais la pluie s’est invitée à ce repas. Puis tout le monde a participé à la B.A. qui était du ramassage de bois pour concevoir des abris pour que les animaux de la nature soient protégés des chasseurs. Les tentes montées et nos affaires installées, Mathilde nous a organisé un “Questions pour un champion” version scout et nous avons gagnés des bonbons vegans.

Nous avons pris le goûter et nous avons préparé le repas composé de pâtes bolognaise suivi d’une salade de fruits faite sur place car à cause de la pluie nous ne voulions pas manger tard. Le repas fut suivi d’une veillée merveilleuse organisée par Juliette ! Bien sûr nous avons enchainé sur un cinquième puis nous sommes allés nous couchés vers les alentours de 22h30.

Le lendemain nos délicieuses Alice et Mathilde nous ont concoctés un réveil très spécial avec un jeu de piste (ce qui a permis à Juliette de se réveiller 😉 ). Une séance de sport a été organisée après le petit déjeuner par Clarys, Lancelot et Alice. Pour enchaîner notre magnifique tribu a participé activement au temps spirituel animé par Madeleine.

Ensuite après le déjeuner, nous avons sorti nos sacs de couchage et nous nous sommes installés sur la bâche pour jouer aux matelas mouvants (ce qui a très légèrement abîmé la pelouse de nos chers hôtes).
La pluie a mis fin à notre jeu car nos tentes ont été mouillées et nous avons donc dû attendre la fin de l'averse pour pouvoir les rouler. A la fin de l’averse nous avons rangé les tentes mais comme le terrain était mouillé, les tentes ont été salies par la boue, ce qui fait que nous avons dû en ramener une chez nous et en faire sécher une autre au local.

Après ce week-end mouvementé mais mémorable, nous sommes rentrés chez nous pour dormir dans notre bon lit douillet.

Eléonre et Madeleine, des bleus du groupe Procé Sainte Thérèse aka The Best

Camp bleu à Noirétable

A l'été 2018, Mathilde, Alice, et le reste des bleus de Procé Sainte Thérèse,ont passé deux semaines merveilleuses de camp en jumelage avec Marsannay, un groupe qui se situe aux alentours de Dijon.

"Nous avons pris le train à partir de Nantes en direction du lieu de camp qui se situait à Noirétable, à proximité de saint Etienne. Une fois arrivés sur les lieux nous avons directement plantés les tentes malgré la terrible chaleur et le dénivelé du terrain. Nous avons ensuite pris le temps de mieux nous connaître en faisant le traditionnel tour des prénoms avec les autres scouts et guides. Pour le premier repas ils nous ont fait goûter à leur croziflette une recette "modernisée" de la tartiflette qui pour ma part peut être assez rude pour les papilles sensibles.

Dès le lendemain nous avons commencé les installations. Nous avons fabriqué nos tables, nos chaises, et nos tables à feu (sorte de gazinière chauffant au feu de bois).

Nous avons également bien d’autres souvenirs en tête, comme celui qui a le plus marqué Mathilde : le concours cuisine !
"Tout le monde a imaginé des plats les plus originaux les uns que les autres comme mon équipe, par exemple, qui avait préparé un menu très exotique avec des makis, ou encore les garçons qui ont eu l’audace de faire une fondue de bonbons assez spéciale.

j'ai aussi beaucoup aimé les veillées parce que l'imaginaire était super, et qu’on avait l’impression d'être vraiment dans un monde parallèle."

Eflamm, notre chef, se souvient quant à lui très bien, tout comme nous des 4h30 d’attentes à la gare a cause du train qui avait malheureusement percuté des vaches (les pauvres 🙁 ), avant de pouvoir enfin rentrer chez nous après deux semaines de camp, et de pouvoir bénéficier d'une douche chaude et d’un lit douillet.

Pour Alice le plus marquant c'était les promesses :

”Le château d'Urfé était magique il y avait une ambiance très apaisante et on avait des instruments de musique”

Mathilde a préférée la semaine cacahuète :

”On doit faire plaisir à une personne tiré au sort sans qu’elle le sache et a la fin de la semaine on découvre qui nous a fait plaisir. J’ai aussi beaucoup aimé les temps calme parce que les journées étaient bien remplis et ça nous permettait de nous reposer et d'écrire à nos parents. Mais ce qui m’a le plus marqué c’est les gens qui nous ont offert un moule de médaille en bronze pour le troc-patates pendant l’explo !”

Bref ce camp était magnifique il a était pour nous, plein de surprises,de rencontres, de découvertes, plein de moment partages, ce camp nous a fait grandir, dans les bons moment comme dans les moment difficiles ont c’est serrés les coudes pour avancer ensemble.

Nous remercions énormément Eflamm de nous avoir fait vivre cette merveilleuse aventure et Marsannay de nous avoir si bien accueillis.

Alice, Mathilde, des bleus de Procé Sainte Thérèse The best, à Nantes