Notre histoire

Le groupe de Mont-Saint-Aignan a été créé en 1962 par l'abbé Déserable et le docteur Lapenne. Ils lui donnèrent le nom de « Thomas Becket » en hommage à l'archevêque de Canterbury, assassiné dans sa cathédrale en 1170.

Thomas avait été particulièrement proche de Nicolas, prieur du Mont-aux-Malade. Dès 1174, Henri II fit reconstruire le prieuré et consacrer la nouvelle église à Thomas Becket, en expiation de ce crime perpétré en son nom mais contre sa volonté.

Le groupe, aux couleurs "orange et bleu", a fonctionné sans interruption depuis et connaît toujours un grand succès.