Témoignages

Chefs, cheftaines, responsables de groupe, chargés de mission... Ils témoignent de ce qui les pousse à être bénévoles au sein de l'association.

Voir les Témoignages :

Marie-Alba Responsable Pôle Pédagogique du territoire Saône au Léman

Comment donnerais tu envie à quelqu’un de rejoindre le mouvement des Scouts et Guides de France ?

Pour moi cela va vraiment dépendre de son âge car on ne peut pas faire venir de la même manière un jeune, ou un adulte c’est pour cela que je séparerai les deux.

Pour un jeune :
Il est toujours plus simple de faire venir un jeune quand il est accompagné par un copain.
Car le jeune à l’envie et le besoin de jouer et si il vient accompagné d’un ami c’est toujours plus motivant. Nous pouvons ensuite lui transmettre les valeurs du scoutisme

Pour un adulte, cadre du mouvement:
Je lui présenterai plus les valeurs du scoutisme : le partage, l’écoute, la bienveillance, et tout ce qui se vit dans la nature, car c’est cela qui est très important dans le scoutisme.

Kit Conseil des jeunes

Le Kit conseil des jeunes pour vous accompagner, vous chefs et cheftaines du Territoire Saône au Léman est disponible. Mais qu'est ce que c'est le conseil des jeunes ?

"Alors en effet, je pense que quand on te parle de "conseil des jeunes", tu ne sais pas vraiment de quoi il s'agit. C'est normal !
Le conseil des jeunes, est un espace où les jeunes ont la parole, et ils peuvent prendre part aux décisions qui les concernent !

Le but est de leur donner la parole et prendre leurs avis. Ce n'est pas parce qu'ils sont jeunes, qu'ils n'ont pas d'idées. Leur parole est précieuse, et le conseil des jeunes est là pour la recueillir !
Vous trouverez ici un Kit pour vous accompagner sur la préparation de ce conseil des jeunes"
Baptiste
Référent conseil des jeunes

Baptiste, chef Scouts-Guides vient au weekend "L'atelier" et toi ? Tu viens ?

Baptiste, chef Scouts-Guides vient au weekend "L'atelier". Et toi ?

Quel est ton groupe, et quelle mission fais-tu ?
Je suis dans le groupe Édouard Anselme Caluire, et je suis chef scouts et guides

Qu'est-ce que tu avais aimé au week-end de rentrée l'année dernière ?
Ce que j'aime sur les we territoriaux c'est déjà de pouvoir discuter avec d'autres chefs, d'échanger et de rencontrer de nouvelles personnes.
L'ambiance est toujours au top, et c'est aussi une belle occasion pour se former et apprendre plein de choses.

Qu'est-ce que tu as envie de vivre au week-end de rentrée cette année ?
Pour ce week end de rentrée, j'attends de faire des rencontres, j'espère que beaucoup d'entre vous seront au rdv pour passer un super we ! J'espère aussi qu'on aura beau temps

Nous vous attendons nombreux à notre nouveau week-end de rentrée territorial : l'atelier.

Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au mercredi 30 septembre (pour pouvoir faire les commandes de repas). Mais vous pouvez directement vous inscrire, ça marche bien comme ça. Pour s'inscrire :

Témoignage confinement : Les Pionniers Caravelles Marins se retrouvent en visio-conférence

Clarisse, cheftaine Pionniers Caravelles Marins dans le groupe Saint-Érasme nous partage son expérience d'activités en confinement. Elle raconte :

"Au programme de la rencontre du début novembre : Pictionary, Loup Garou, échanges et enrichissement sur les différentes possibilités de CAP pour l'année. 🙂
C'était une première rencontre sur Zoom pour la Caravane et on a réussi, malgré les problèmes techniques, à tous se connecter, jouer ensemble et commencer à définir un Cap parmis les différentes propositions des jeunes !"

Fanny, Cheftaine Scouts et Guides du groupe St Marc la Côtière

Pourquoi être scout ?

Je suis scout ( ou plus précisement Guide 😉 ) car il y a 10 ans mes parents m’ont inscrite avec l’espoir que je vive ce qu’ils ont pu vivre durant leur enfance.
Ils ne faisaient pas partie des scouts, mais d’un autre mouvement appelé le MEJ.
Par le biais des scouts ils ont réussi à trouver un compromis et nous ont donc inscrit mes frères et moi.
Depuis, je m’épanouis et grandis dans ce mouvement , c’est pourquoi je remercie mes parents de me l’avoir fait découvrir.

Ils souhaitent qu'il y ait un côté religieux, solidaire et respectueux envers la nature. Et bien c’est pour ces mêmes raisons que j’ai décidé de continuer.

Témoignage confinement : Les Louveteaux Jeannettes réalisent des défis recettes

Salomé, cheftaine louveteaux jeannette dans le groupe Saint-Marc la Côtière nous partage son expérience d'activités en confinement. Elle raconte :

"Avec notre maîtrise, nous savons que le confinement n'est pas le moment le plus joyeux à passer et que les journées peuvent vite devenir très longues. Nous avons donc mis en place des petits défis culinaires pour occuper les enfants et garder un lien dans le groupe. Tous les jeunes (avec leur famille) réalisent la recette que nous leur avons envoyé (ils en auront une nouvelle toutes les deux semaines). Ils doivent nous envoyer le plus de photos possible de la réalisation de cette recette pour que nous puissions leur faire une petite brochure personnalisée avec les recettes et leur photos.

Par la suite, nous allons proposer d'autres activités, en plus de ces défis recettes, comme des origamis, des petits bricolages ou des histoires que nous narrerrons avec les autres chefs."

Laetitia, Responsable d'unité Pionniers Caravelles du groupe de Caluire

Comment donnerais tu envie à quelqu’un de rejoindre le mouvement des Scouts et Guides de France ?

Si tu cherches à t'investir auprès des jeunes dans une dynamique de solidarité, de nature et d'éducation par le jeu, les SGDF sont faits pour toi !
C'est un cadre où j'ai pu trouver ma place par la confiance que l'on m'a faite et les nombreuses opportunités d'apprendre et d'accompagner. Se rendre utile et se sentir utile au quotidien m'a permis de m'épanouir et de découvrir la vie en collectivité. Nulle part ailleurs j'ai pu avoir l'occasion de prendre de telles responsabilités et de faire des rencontres aussi intéressantes et inoubliables, toujours dans un environnement bienveillant et dynamique !

Maëlle, Accompagnatrice pédagogique du groupe Val de Saône

Pourquoi être scout ?

La question est compliquée. En ce qui me concerne je dirais que je suis scoute par plaisir et par passion. J'y suis entrée en pleine adolescence et ça été le meilleur endroit pour moi pour grandir et m'épanouir.
Je pense que je suis scoute aussi pour pouvoir rendre ce que j'ai reçu, et essayer de transmettre ce que j'ai appris de meilleur.
C'est un vrai bonheur de voir ses anciens jeunes devenir compas puis chefs et c'est fantastique ! On est chez les scouts pour ça aussi : voir s'épanouir et grandir des jeunes qui deviennent adultes.
Voir des amitiés se créer parce qu'on partage des valeurs communes, ça n'a pas de prix !

Elodie, Responsable de groupe de Notre-Dame de la Route Blanche

Comment donnerais tu envie à quelqu’un de rejoindre le mouvement des Scouts et Guides de France ?

Dans notre groupe, nous sommes Responsables de Groupe en couple. Je suis donc RG avec Cedric, mon mari, qui n’a jamais vécu de scoutisme quand il était jeune. Pour moi, ça fait très longtemps que j’avais raccroché la chemise, j’étais très contente de la remettre.

Nous avons trouvé cette motivation ensemble pour devenir responsables de groupe
Parce qu’on fait les choses en couple et en famille, ça c’est chouette plutôt que de faire chacun nos activités de notre côté
C’est un projet commun, c’est super chouette de faire ça et on adore. Nous nous complétons beaucoup et puis ça nous fait passer du bon temps ensemble nous avons de bons débats constructifs, au final, ça ne fait que nous rapprocher.

Mais surtout chez les scouts, les valeurs qui nous plaisent énormément, ce sont le respect des autres et la tolérance et toutes ces valeurs qui vont avec.
J’avais besoin de valeur comme celles-ci autour de moi et de gens qui les partage. C’est vraiment ce que j’ai pu trouver dans ma mission de Responsable de groupe.

Témoignage confinement : Les Louveteaux Jeannettes vivent des activités grâce à un site Internet

Amaelle, cheftaine louveteaux jeannettes dans le groupe ALBERT DE MUN - VILLEFRANCHE/SAONE nous partage son expérience d'activités en confinement. Elle raconte :

Nous avons décidé de faire un site internet pour plusieurs raisons. Tout d'abord, ce que nous entendions de nos jeunes qui avaient vécu le confinement l'année dernière, était qu'il devait faire des défis puis envoyer des photos/vidéos par mail. Nous trouvions cette idée intéressante mais il nous semblait qu'il manquait le côté communication entre chefs/jeunes mais aussi entre les enfants. De plus, avec ce nouveau confinement, ils allaient encore à l'école et ils avaient donc "moins de temps" . Nous voulions aussi créer un outil pour que les louveteaux/jeannettes soient le plus autonomes possible et qu'ils soient moins dépendants de leurs parents pour réaliser les différentes activités.
Nous avons donc décidé de créer ce site pour vraiment proposer une plateforme interactive où tout le monde peut commenter et observer les photos/vidéos des autres.
Nous espérons donc que les louveteaux/jeannettes, à travers ce site, puissent continuer de vivre avec la peuplade et que les échanges soient vraiment à double sens.
Nous essayons d'apporter un contenu varié afin que tout le monde trouve quelque chose qui l'intéresse.

Pour la conception du site, ce n'est vraiment pas compliqué, il existe de nombreux sites gratuits qui vous permettent de faire énormément de choses. C'est un peu long au début pour comprendre le fonctionnement (même si c'est très abordable) mais on acquiert très vite les automatismes. Il ne faut vraiment pas être un pro de l'informatique.
Ensuite, il nous semblait important de montrer l'exemple et de réaliser toutes les activités que nous proposons en amont en fonctionnant un maximum par photos/vidéos. Cela permet aussi d'épurer le site et de ne pas avoir de gros pavés. Nous avons donc fait en début de confinement une réunion en visio entre chefs afin de lister les différentes activités que nous souhaitions proposer, puis nous nous les sommes réparties. Nous voulions aussi absolument rester dans l'univers de notre imaginaire (les agents Secrets)
L'idée n'était pas de tout réaliser en une semaine, mais d'en rajouter au fur et à mesure pour apporter de la nouveauté.

Pour la suite, nous n'avons pas encore fini d'explorer toutes nos idées pour le site. Mais peut-être pour plus tard essayer de proposer un calendrier de l'avent scouts, ou essayer de réaliser des visios avec les louveteaux/jeannettes mais en petit groupe pour proposer un contenu intéressant.
Il y aussi quelque chose que nous aimerions bien tester : créer un escape game. Il existe de nombreux sites pour en créer un, mais cela demande un peu plus de temps mais pourquoi pas plus tard!

Merci à Amaelle pour son témoignage 😉